top of page
Gleaner logo FINAL.jpg

Histoire

Fondé il y a 159 ans en 1863, le Huntingdon Gleaner appartenait à diverses entreprises familiales pendant la plus grande partie de son histoire. Même s’il s’agissait techniquement d’une entreprise privée, la propriété locale a donné le titre de «journal communautaire» comme il est typique dans tout le Canada. Finalement, The Gleaner a ajouté une section de langue française en 1993 appelée La Source (format dos-à-dos).

Alors que la consolidation dans la presse écrite commençait au tournant du siècle, The Gleaner / La Source fut vendue par le propriétaire local à une série de reventes à plusieurs chaînes de médias: Les Hebdos Montérégiens en 1985, Quebecor en 2011 et enfin Transcontinental en 2013. En 2015, The Gleaner / La Source a cessé sa publication en tant que journal indépendant, The Gleaner devenant un encart de 8 pages dans l'hebdomadaire régional à distribution gratuite Le Journal St-François (Valleyfield) et la fermeture totale de La Source. . En 2017, Transcontinental a vendu Le Journal St-François (incluant The Gleaner) à une entreprise de médias régionale, Gravité Média.

En 2018, Gravité Média s'est adressée à la communauté anglophone de la vallée de Châteauguay pour savoir s'il y avait un intérêt à acquérir ce titre. Au lieu de simplement fermer The Gleaner, Gravité Média souhaitait respecter l’héritage patrimonial de la publication et donner l’occasion à la communauté anglophone de continuer à être servie par un journal communautaire. En novembre 2018, une réunion publique s'est tenue à Ormstown avec des représentants de Gravité Média, afin de discuter des possibilités entourant l'acquisition par la communauté des droits permettant de continuer à publier The Gleaner.

À la suite de cette réunion, un comité directeur par «L’avenir du glaneur» a été formé avec les résultats suivants:

  • Un organisme à but non lucratif appelé les Services d'information communautaire de la vallée de Châteauguay a été créé avec les objectifs suivants:

    • Produire et publier du contenu de nouvelles au moyen d’un journal et d’un site Web sur des sujets importants pour les communautés de la MRC Le Haut-Saint-Laurent et de ses environs, conformément aux méthodes et
      principes journalistiques.

  • Des discussions ont eu lieu avec Gravite Media pour acquérir les actifs de The Gleaner (titre, domaine Web, etc.) et un accord de transfert a été signé en mai 2019.

  • Juin 2019 a été fixée comme date de relance du Gleaner avec une version imprimée souvenir et un nouveau site Web, suivi d'éditions mensuelles publiées par une équipe dynamique de bénévoles.

  • Après avoir réussi des campagnes de financement participatif et d'abonnement, Le Gleaner a commencé à publier des éditions imprimées et sur le web deux fois par mois en janvier 2020.

 

Malgré la pandémie COVID, Le Gleaner a prospéré jusqu'en 2022 et est maintenant distribué à près de 2000 abonnés payants et aux ventes au détail dans près de 20 communautés locales. En juillet 2022, le CVCIS a reçu l'approbation de l'Agence du revenu du Canada en tant qu'organisation journalistique enregistrée (RJO), ce qui lui permet d'émettre des reçus fiscaux pour les dons.

“L'avenir du Gleaner”

Comité organisateur (2019)

Membres

Mark Bye, Huntingdon

Gail Elliott, Ormstown

Chantal Hortop, Hinchinbrooke

Hugh Maynard, Ormstown (président)

Lorelei Muller, Ormstown

Stacey Pennington, Hinchinbrooke

Sarah Rennie, Elgin

Don Rosenbaum, Ormstown

John Ryan, Huntingdon

Emily Southwood, Dewittvile

Andrew Stairs, Hemmingford

bottom of page